Le vendredi 12 juin, au sein des lieux d’accueil périscolaire (Bout en train, Victor Hugo et Centre), les enfants ont vu la vie en jaune, y compris dans leur assiette ! Au programme du repas de la pause méridienne : salade au maïs, rôti de dinde au curry, pommes sautées et glace vanille. Le petit déjeuner et le goûter étaient eux-aussi de la même couleur ! Cette journée thématique a connu un vif succès et sera reconduite sous une autre forme prochainement.

L’Intercosses et la Ville de Florange organisent la Saint-Jean au Complexe de Bétange. Celle-ci se déroulera le samedi 20 juin dès 17h.

Pour cette nouvelle édition de la Saint-Jean, l’animation musicale débutera dès 17h avec l’Harmonie Municipale, Florock et le D.J. « Les Farfadets ».

Dès 21h, un bal sera donné au sein de la Salle Aubépine. Il sera animé par Cathy. A 22h30, un lâcher de ballons lumineux sera effectué.

À 22 h 45, le bûcher s'embrasera et le public pourra apprécier la beauté de l’immense feu.

Manèges, expositions (oiseaux, concours de dessins des enfants du périscolaire), démonstration de billard et de boxe, restauration possible sur place (saucisses, hamburger, frites, jambon à la broche…).

Fermeture du Complexe à 1h. Venez nombreuses et nombreux !

Vendredi 5 juin 2015, à 18h00, a été inaugurée l’exposition « Ouvertures... » du photographe Gilles Barthelet, à la Médiathèque de Florange. À cette occasion étaient présentes Jacqueline Kruchten, première adjointe au Maire en charge de la Culture, Claudine Kusior, adjointe en charge des Fêtes et Cérémonies, Micheline Chini, conseillère municipale déléguée et Yamina Mehraz, directrice de la Médiathèque accompagnée de son équipe.

Les participants, venus nombreux à l’occasion de ce vernissage, ont pu admirer dans le hall de la médiathèque et dans l’espace adultes de superbes clichés de portes, fenêtres et autres volets, jouant sur le cadrage, les couleurs naturelles (rouille, bois...) et les textures pour un rendu original. Dans l’espace jeunesse étaient également exposées d’autres photographies, de tags et graffitis.

L’exposition « Ouvertures... » sera visible jusqu’au 2 juillet 2015 à la Médiathèque de Florange. N’hésitez pas à venir la découvrir !

Après avoir été installé durant dix ans, au sein du Foyer de Travailleurs Migrants AMLI, le CHRS (Centre d’Hébergement et de Réinsertion Sociale) « L’Escale », géré par l’Armée du Salut, disposera bientôt de ses propres locaux. D’une superficie de 1600 m2, il comprendra 30 logements (25 studios, 3T2, 2T3) et offrira des espaces d’accueil, d’encadrement et d’accompagnement social. Cette construction est génératrice d’emplois sur la commune, les entreprises ayant recours à des personnes en insertion identifiées par des structures telles que Pôle Emploi, la Mission Locale, le C.C.A.S de Florange… Le mardi 9 juin, une visite du chantier était organisée.

La rue Descartes accueillera au n°8, dès le 15 août prochain, le nouveau CHRS de l’Armée du Salut. Une soixantaine de personnes de 18 à 65 ans, qu’elles soient seules, en couple ou qu’il s’agisse de familles, seront accueillies dans des logements modulables allant du studio au T3. « Ces personnes seront accompagnées dans leurs parcours de réinsertion sociale et personnelle. Les nouveaux bâtiments présenteront l’avantage d’être modulables afin de s’adapter aux compositions des couples ou familles à accueillir. Les bâtiments pourront également héberger des personnes à mobilité réduite. Les résidents pourront profiter de salles d’activités communes (salle TV, de jeu pour enfants, d’informatique, salle de sport, une salle d’activité cuisine). Ce nouvel établissement représentera un réel bond en avant en termes de qualité d’accueil et d’accompagnement des personnes » précise Eric Ruppert, Directeur de l’Armée du Salut.

La construction du Centre a débuté en juin 2014, la maîtrise d’ouvrage étant assurée par « Présence Habitat ». Très vite, il a été décidé par Batigère que dans le marché public de construction du bâtiment figureraient des clauses sociales (ou d’insertion). L’entreprise « Rabot Dutilleul Construction », attributaire du marché ainsi que ses sous-traitants ont ainsi réservé une part des heures de travail à la réalisation d’une action d’insertion.

Fortement engagée dans une politique de l’emploi et de l’insertion avec des moyens qui permettent d’agir au plus près des besoins des publics en difficulté professionnelle (l’espace emploi, le chantier d’insertion), la Ville de Florange, au travers de son Centre Communal d’Action Sociale, est partie prenante de l’opération. « A Florange, nous mettons tout en œuvre pour combattre le chômage et l’isolement des personnes à la recherche d’un emploi. Ce chantier est une formidable opportunité offerte aux demandeurs d’emplois qui leur permet d’intégrer des entreprises. Pouvoir les rapprocher du secteur marchand et de potentiels employeurs est, en outre, une véritable aubaine dans un contexte particulièrement morose où plus d’un actif florangeois sur quatre est inscrit à Pôle Emploi » reconnaît Alexandre Holsenburger, adjoint au Maire aux Affaires Sociales, aux Personnes Agées et à la Politique de la ville.

Les personnes visées par ce dispositif de professionnalisation et d’insertion dans l’emploi ont été identifiées par le biais de structures d’insertion (Pôle Emploi, Mission Locale, AMLI, C.C.A.S de Florange, Fensch Coup de Main, Armée du Salut). Toutes présentent un intérêt à construire un projet de professionnalisation vers les métiers du BTP ou des espaces verts.

Les premiers salariés ont été positionnés sur le chantier de construction du CHRS en septembre 2014, les activités professionnelles se situant dans le champ du gros œuvre et du second œuvre du bâtiment (aide maçon, aide étancheur, aide menuisier poseur, aide électricien, aide façadier etc). Notons, l'investissement de l'association intermédiaire FENSCH Coup de Main qui a procédé à la préparation et à la mise à disposition des 15 salariés compétents. Ces salariés ont satisfaits pleinement aux besoins des entreprises. Loïc L, 19 ans, titulaire d’un BAC Pro Electrotechnique, actuellement aide électricien, se déclare ravi de pouvoir travailler sur une telle construction : « Les employeurs, en raison de mon jeune âge me reprochaient souvent mon manque d’expérience. Aujourd’hui, j’ai pu accroître mes compétences et l’entreprise avec laquelle je travaille m’a proposé un CDD de trois mois ». Il en est de même pour Mostfa D, 56 ans, qui, après deux années de chômage et une formation dispensée par Fensch Coup de Main, travaille lui-aussi sur le chantier du CHRS et se voit proposer un CDD de trois mois.

Nathalie Vaillant, Directrice du C.C.A.S. précise qu' :« Au 31 mai 2015, 2615 heures ont été réalisées dans 11 entreprises au profit de 15 personnes inscrites dans un parcours de professionnalisation. A l’origine, 2238 heures d’insertion devaient être réalisées, ce qui atteste bien de la qualité, de la grande motivation et du savoir-faire des personnes sélectionnées ainsi que du réel intérêt des entreprises pour cette démarche originale » . 427 heures restent encore à effectuer. Pour l’heure, certaines entreprises ne sont pas encore intervenues car leur domaine concerne les finitions : pose des revêtements de sol, mise en peinture, espaces verts, pose de clôtures…

Cette expérience se solde, comme souhaité, par une issue positive : 5 contrats ont été signés à l’issue des périodes en insertion (1 CDI, 3 CDD, 1 CCD Insertion). Dix personnes poursuivent leur parcours d’insertion. « Cette continuité montre que les personnes en parcours, issues des S.I.A.E. (Structures d’Insertion par l’Activité Economique), ont leur place dans le secteur du BTP et donnent pleinement satisfaction. Nous accompagnerons ces candidats qui ont progressé sur d’autres opérations de travaux des sociétés Batigère dans le département et à Florange en particulier. C’est en tout cas une démonstration éclatante que l’insertion par l’économique fonctionne à condition de s’en donner les moyens. » conclut Alexandre Holsenburger, ravi de cette démarche qui rompt l’isolement et favorise le retour à l’emploi de personnes qui, pour des raisons diverses, en étaient éloignées.

Un article rédigé par Emmanuel GARBAL

Lire la suite : [en bref] Saint-Jean 2015 : la règlementation routière (20/21 juin)