Camille Picard pratique l’aïkido depuis quarante ans et enseigne depuis de nombreuses années la discipline au sein du Dojo Florangeois. Vendredi 12 mai, il a été mis à l’honneur pour sa promotion au 6e Dan.

Camille Picard a commencé à pratiquer l’aïkido en 1979 au club d’Hayange. Deux ans plus tard, il obtient son 1e Dan et commence à enseigner la discipline. En 1986, il acquière son 2e Dan, puis rejoint en 1989 le Dojo Florangeois comme entraineur, dont il a été le vice-président durant 20 ans. Dans les années qui suivent, Camille Picard continue à gravir les échelons et obtient son 3e Dan en 1933, son 4e Dan en 1998, son 5e Dan en 2005 et enfin son 6e Dan en 2016.

Au-delà du 4e Dan, les grades ne sont plus délivrés par examen technique, mais sont attribués sur dossier, en fonction de critères techniques mais aussi, d’engagement au service de la discipline. Pour l’obtention de ce dernier grade, le dossier de Camille Picard a été porté par Christian Tissier (8e Dan Shihan), Bernard Palmier (7e Dan Shihan) et Pascal Norbelly (6e Dan, malheureusement décédé depuis), trois de ses pairs très hauts gradés. Il faut souligner que le titre de « Shihan » que l’on pourrait approximativement traduire par « Gardien de la Voie » souligne le très haut niveau des personnalités qui ont conduit à l’obtention de ce grade. Ce dernier a ensuite été étudié puis validé par le président de la ligue et la commission nationale spécialisée des grades.

« Le Dojo Florangeois est fier de pouvoir bénéficier de l’expérience d’un enseignant 6e Dan »

Jean-Michel Rheder, président du Dojo Florangeois