Stage ASFE, Joue-la comme Zénier !

Du 4 au 8 avril, 68 jeunes footballeurs entre 5 et 15 ans ont pu perfectionner leur technique grâce à un stage organisé par l’ASFE. Bernard Zénier, meilleur buteur du championnat de France en 1987, international à cinq reprises et parrain du stage est venu saluer ces talents en herbe.

Il croit être inconnu aux yeux de la nouvelle génération mais il se trompe. Sans doute est-ce dû à sa grande humilité. Bernard Zénier, ancienne gloire du foot français est toujours accueilli avec beaucoup de chaleur et une grande considération par les footballeurs de tous âges (y compris par les plus jeunes) lorsqu’il revient à Florange, la terre de ses débuts, au sein de l'ASFE (de 1970 à 1974).

Les yeux des jeunes footballeurs s’écarquillent lorsqu’il évoque, en quelques mots, avec beaucoup de modestie, son parcours : le FC Metz en professionnel, Nancy, les Girondins de Bordeaux et, au milieu des années 80, l’Olympique de Marseille. Ce club fait toujours rêver et délie aisément les langues des participants au stage organisé par l’ASFE. Dès lors les questions fusent : « Le stade municipal se nomme comme toi, c’est normal ? » « Tu as joué avec Ronaldo ? » « Et Ribéry, tu le connais ? ». Bernard Zénier répond à toutes ces questions avec beaucoup de gentillesse précisant qu’effectivement le stade municipal porte le nom de son père (qui a été comme lui un grand footballeur et durant de longues années, le gérant du stade), qu’il n’a pas joué avec Ronaldo mais avec Platini et qu’il connaît Ribéry.

Marco Fersing, éducateur sportif, adjoint de Pascal Doebler, Arca Di Marco et Tanguy Merel prend ensuite la parole pour évoquer l’apprentissage des jeunes durant le stage : « Ils ont révisé les fondamentaux : les techniques de maitrise de balle, les passes et les contrôles. Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’en une semaine, ils ont fait de considérables progrès ». Les matchs ainsi que la sortie piscine organisée à Thionville ont remporté un vif succès.

Des cadeaux (gourdes, sacs de sport…) offerts par la région Grand Est sont venus récompenser les footballeurs pour la qualité de leur investissement, ces derniers n’oubliant pas de demander à Bernard Zénier une photo dédicacée, histoire de garder longtemps en mémoire le souvenir de ce stage de qualité.

un article rédigé par Emmanuel GARBAL