Soucieuse de la sécurité des florangeois et souhaitant renforcer le lien social entre voisins, la municipalité de Florange a voté, en mai dernier, la mise en place du dispositif « Voisins Vigilants et Solidaires » dans la commune. Afin de présenter ce dispositif à la population et de faire appel aux volontaires, une réunion publique s'est déroulée le 4 décembre dernier au Complexe de Bétange.

Déjà adopté par plus de 500 mairies, ce dispositif a pour vocation de lutter contre l’insécurité (délinquance, cambriolages...), en s’appuyant sur la vigilance d’habitants d’un même quartier. Il permet également de renforcer la solidarité entre voisins.

Il a été présenté aux florangeois par Roland Ferrier, adjoint au maire en charge de la sécurité, accompagné de représentants de la Police Nationale et Municipale, ainsi que de Mathieu Weis, premier adjoint au maire de Fontoy, ville faisant également partie du dispositif.

Vous pouvez dès à présent vous inscrire sur www.voisinsvigilants.org et rejoindre vos voisins florangeois pour bénéficier d'alertes en cas d'évènement inhabituel et de nombreux outils dédiés à la convivialité dans les quartiers (messagerie interne, gazette en ligne, annuaire, petites annonces... ) !

L'inscription sur le site est gratuite, rapide et sécurisée.


plus d'infos

Document de présentation du dispositif Voisins Vigilants et Solidaires (format .pdf)

www.voisinsvigilants.org (s'inscrire)

Ce week-end, l’association Pink Ladies 57 a organisé les 24H du Téléthon au Cosec du Haut Kême. Près de 15 associations florangeoises et des villes environnantes se sont mobilisées pour cette occasion. C’était une première à Florange.

A partir de 18h00, vendredi 8 décembre, plusieurs ateliers étaient proposés :

  • • L’association d’astronomie 51 Pegasi b invitait le public à réaliser une constellation étoilée sur une longue bâche disposée dans la salle, de plusieurs mètres de long
  • • L’association tervilloise Guild of Gamers proposait de jouer à des jeux de société, des jeux vidéo (et notamment du retro gaming) et de s’essayer à la réalité virtuelle
  • • Et avec l’association de pêche La Rousse, il était possible de pêcher des carpettes dans un grand bac et d’apprendre à monter une ligne

Tout au long de ces 24H, l’animation musicale était assurée par Richard Bien Être Florange ainsi que Fabien Jungels. Le duo proposait également aux visiteurs de reprendre les classiques de la chanson française en Karaoké.

Plusieurs stands de restauration et de buvette étaient mis à disposition du public :

  • • Le Conseil de fabrique proposait de la soupe au potiron réalisée par leur soin
  • • L’association PLS 57 tenait un stand de buvette et de pâtisseries
  • • Et sur le parvis du Cosec, le food truck Frichti Resto Mobile proposait au menu du jambon braisé, des pommes de terre rôties ainsi que des burgers et frites

Au cours de ce week-end, plusieurs animations se sont succédé au Cosec du Haut Kême : initiation aux arts martiaux (Karaté, Aïkido, Judo et Jiu-jitsu) par le Dojo Florangeois, initiation de Taekwondo par Bamara Elite Sports, initiation au Tennis par le FOC Tennis, initiation à la danse Country par Les amis de la Country, initiation à la danse Orientale par Les Reines des Sables, démonstration et initiation de danse polynésienne par Feti’a Polynesia et démonstration de rameur par l’amicale des Pompiers et le Collège Louis Pasteur. Et au Cosec Oury Sud, les joueurs du TFOC Volley ont disputé un tournoi de Volley 4 contre 4.

À la fin de ces 24H, ce sont 1 485,80 euros de recettes et 210,50 euros de dons qui ont été récoltés. Tous ces bénéfices seront reversés à l’AFM Téléthon, et serviront principalement à financer des projets de recherche sur les maladies génétiques neuromusculaires (myopathies, myotonie de Steinert) ainsi que sur d’autres maladies génétiques rares.

À l'occasion de la journée nationale en hommage aux Morts pour la France pendant la guerre d’Algérie, les combats au Maroc et en Tunisie, une cérémonie commémorative s'est tenue, mardi 5 décembre, devant le monument aux morts à Florange.

le discours de Rémy Dick, maire de Florange

Mesdames et Messieurs les élus,

Messieurs les porte-drapeaux,

Mesdames et Messieurs des forces actives de la sécurité civile,

Mesdames et Messieurs les présidents d’association de la ville,

Mesdames et Messieurs,

Chères Florangeoises, Chers Florangeois,

Ce sont sur ces terres d’Afrique du Nord que tant d’hommes ont combattu. Toute une génération, un million et demi de nos compatriotes, nos pères, nos grands-pères ont servi sous les drapeaux avec honneur durant ces dix années longues années difficiles. Appelés et rappelés, militaires de carrière ou force de l’ordre, 25 000 d’entre eux périrent durant cette guerre.

C’est certainement la dernière génération d’homme de ce vingtième siècle si meurtrier qui durent prendre les armes pour défendre leur pays et l’intégrité du territoire national. Souvenons-nous des morts et des blessés qu’ils soient civils ou militaires, rendons hommage aux soldats français pour leur engagement ; rendons un hommage aux Harkis, ces hommes, ces femmes, ces familles entières qui firent le choix de la France lors de ce conflit ; rendons hommage aux pieds noirs qui ont tant souffert pendant et après la guerre.

Car si le 19 mars 1962, est une date qui marque la fin diplomatique de la guerre, les tensions et les crimes ne cessèrent pas. Ces accords d’Evian n’ont pas empêché la continuité des horreurs et des atrocités. Ils n’ont pas empêché les extrémistes des deux camps d’agir, de tuer ou d’humilier en France et en Algérie. Ces accords n’ont pas empêché un autre drame humain, l’exil de centaines de milliers de familles, de Français d’Algérie, des pieds noirs et familles de Harkis en Métropole. La France fut dépassée, leur engagement pour elle fut pendant longtemps oublié…

C’est donc par respect pour ces hommes et ces femmes qui ont tant aimé notre pays, ses racines, sa culture et ses valeurs. C’est par respect pour nos combattants et leur mémoire que j’ai décidé, en accord avec plusieurs associations patriotiques que nous rendrons hommage chaque année en plus du 19 mars, le 5 décembre les morts pour la France de ce conflit et le 25 septembre la mémoire des harkis.

Commémorer un conflit confronté à tant d’interprétations historiques, qui a tant divisé notre nation est toujours chose difficile. Je suis pour autant persuadé que le devoir de mémoire doit être le plus large possible pour s’assurer que la paix se perpétue dans les esprits de chacun…

Vive la Paix, vive notre Nation, vive la République et vive la France.

Rémy Dick, maire de Florange

Suite au succès des différents ateliers manuels proposés aux personnes âgées depuis l'été (atelier jardinage, etc.), le C.C.A.S. a lancé une nouvelle activité à destination des seniors de la Ville : l’atelier décoration de Noël.

Pour cette première édition d’atelier de Noël, il est proposé aux participants de réaliser, à l’aide d’un modèle, une décoration festive ! Il s’agit d’une composition de Noël constituée de pommes de pin, bâtons en bois, boules de Noël et rubans.
Ce lundi, les 15 personnes qui se sont portées volontaires ont effectué la première partie du travail. Lundi prochain, elles termineront leur composition, et pourront, bien évidemment, l’emporter avec elles !

Les plus rapides d’entre elles ont ensuite commencé à préparer la décoration du sapin de Noël qui sera exposé au restaurant du foyer des personnes âgées.

Tout au long de cette matinée, les participants ont ainsi pu partager un moment d’échange et de convivialité autour d’une activité propice à la créativité.


Chaque mois, le C.C.A.S., propose de nombreuses autres actions de ce type aux personnes âgées florangeoises. Pour plus de renseignements, vous pouvez contacter le C.C.A.S. au 03 82 59 52 30.

Mardi 28 novembre, le collège Louis Pasteur organisait, au sein de la salle polyvalente de l’établissement scolaire, en partenariat avec la Ville de Florange, la traditionnelle Remise des Diplômes aux anciens élèves de 3ème ayant décroché leur diplôme l’année scolaire précédente.

Après avoir reçu les félicitations officielles du principal du collège, Heddy Bchini, de l’ancien principal du collège, André Poncin ainsi que de M. le Maire, Rémy Dick, les lauréats se sont vus décerner, chacun leur tour, leur précieux diplôme.

Cette année, ce sont 98 élèves qui ont été diplômés :

  • • En série générale, 92,5 % des élèves ont obtenu leur Diplôme National des Collèges (DNB)
  • • En série professionnelle, 75 % des élèves ont obtenu leur DNB
  • • Et dans la section SEGPA, 71,5 % des élèves ont obtenu leur Certificat de Formation Générale (CFG)

Chaque diplômé florangeois a également reçu une place de cinéma offerte par la Ville, les autres ont eu la même récompense offerte par le foyer socio-éducatif du collège.

Les élèves ayant suivi la formation PSC 1 (Prévention et secours civiques de niveau 1, formation de base aux premiers secours) durant leur année scolaire, ont également reçu leur diplôme de secourisme.

Parmi les lauréats, 16 d’entre eux ont été récompensés une seconde fois, pour avoir remporté un concours, suite à un travail brillamment réalisé en atelier jeunes entreprises en partenariat avec le Kinépolis de Thionville.

À la fin de la cérémonie, tous les élèves présents, leurs parents ainsi que les professeurs se sont retrouvés autour d’un verre de l’amitié.


plus d'infos

Les photos de la Cérémonie (page Facebook Ville de Florange)